Quelles sont les infractions routières qui entraînent une perte de points ?

Dans certains pays, comme la France, le permis de conduire est doté d’un nombre de points précis après sa délivrance. Pour un permis de conduire définitif, par exemple, celui-ci est accompagné de 12 points. Quant à un permis probatoire, le possesseur ne dispose que de 6 points. Pourquoi un tel système ? Selon la loi ces points font l’objet d’un retrait à chaque fois que le conducteur commis des infractions routières. Vous vous posez des questions sur les infractions routières entraînant une perte de points ?

Les infractions liées à l’alcoolémie et aux stupéfiants

En termes d’infractions et pertes de points, la conduite sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiant n’est pas à écarter. D’ailleurs, cette dernière est passible d’un retrait de 6 points, quelle que soit la situation. Dès que la limite du taux d’alcool autorisé, dont 0,5g par litre de sang ou 0,25mg par litre d’air expiré pour un conducteur confirmé et 0,2g et 0,1mg pour un détenteur de permis probatoire, est dépassée, l’infraction est considérée comme commise. Mais ce n’est pas tout ! Le fait de refuser de se soumettre au test d’alcoolémie et de vérification de stupéfiants est également puni de la même sorte. Sans oublier que 6 points seront aussi soustraits du permis d’un accompagnateur en état d’ivresse manifeste.

Le non-respect de la Code de la route

La fréquence d’infractions et pertes de points est tout aussi remarquable s’agissant du respect de la Code de la route. Le chevauchement de la ligne continue est puni d’un enlèvement d’un point. Par contre, si ladite ligne est totalement franchie, la punition sera la soustraction de 3 points sur le permis.  À part cela, le stationnement dangereux, c’est-à-dire dans un lieu interdit à cet effet, dépourvu de signalisation et d’éclairage suffisant, est sanctionné d’un retrait de 3 points. Quant au stationnement sur l’autoroute, un retrait de 2 points est irréfutable. Et bien sûr, le non-port de la ceinture de sécurité, l’utilisation d’un téléphone ou des écouteurs en pleine conduite et autres entraînent un enlèvement de 3 points.

Les infractions de vitesse

Il y a toujours une vitesse à ne pas dépasser quand on est sur route. Et le non-respect de celle-ci pourrait être la raison d’un retrait de points allant de un à 6 points d’un coup. De même, le dépassement est une question intéressante en matière d’infractions et pertes de points. Le fait qu’un conducteur accélère quand il est sur le point d’être dépassé est une infraction routière passible d’un retrait de 2 points. Un dépassement dangereux, quant à lui, est assimilé aux infractions de 3 points.

Comment faire changer une carte grise d’une personne décédée ?
Comment apprendre le code de la route ?