Comment décoder le numéro VIN ?

vin voiture

Le numéro d’identification du véhicule (VIN) de votre voiture contient toutes sortes d’informations sur la voiture : pays d’assemblage, année modèle et même options disponibles en usine. Dans certains cas, vous devez faire la vérification vin voiture gratuit. Par exemple, si vous souhaitez acheter une voiture d’occasion, vous pouvez acheter un rapport d’historique de véhicule auprès d’un tiers et consulter ses anciens propriétaires, ainsi que les dossiers d’accidents et de réparations.

Quel est le numéro de cadre ?

Le numéro d’identification, quelquefois surnommé numéro de châssis, est une séquence unique de 17 caractères de chiffres et de lettres. Toutes les voitures neuves sont attribuées directement de l’usine. Inventé en 1954, il a été utilisé systématiquement dans le monde entier au début des années 1980. A l’inverse à la plaque d’immatriculation, elle est immuable et facile à suivre. Les motos et les scooters ont également des VIN.

Agissant comme une véritable empreinte digitale de voiture, le VIN contient des informations vitales sur le véhicule, telles que le modèle de moteur, la date et le lieu de fabrication, ainsi que l’historique voiture gratuit vin du propriétaire et des accidents. Ce type de données peut être très utile lors de l’achat d’une voiture d’occasion. Veuillez-vous connecté sur internet pour votre vérification VIN voiture gratuit.

Où pouvez-vous trouver le numéro VIN ?

Le positionnement du numéro Vehicle Identification Number (VIN) sur la voiture n’est pas contrôlé. C’est le fabricant qui décide où le mettre.

Le moyen le plus simple de trouver votre numéro VIN est de vérifier la carte grise de votre véhicule. Il est saisi dans le champ E et débute habituellement par les lettres VF ou VR. Les experts peuvent également le voir sur le châssis, gravé sur le moteur ou sur l’ordinateur de bord de la voiture. Un autre emplacement possible pour le numéro VIN est le coin inférieur gauche sous le pare-brise ou sur le seuil de la porte du conducteur.

Ceci est fait pour démontrer l’importance de prévenir la fraude, d’aider les forces de l’ordre et de permettre aux acheteurs de prendre des décisions éclairées. Un numéro d’identification de véhicule (VIN) se compose de 17 chiffres qui ne sont pas choisis au hasard, mais fournissent des informations spécifiques telles que la marque, le modèle, l’année, le pays d’origine, etc.

À quoi sert le numéro VIN ?

La vérification vin voiture gratuit présentent de plusieurs avantages tant pour les autorités administratives ou judiciaires que par les acquéreurs de véhicules :

  • Identification des pièces qui correspondent au véhicule : lorsque le propriétaire préfère changer plusieurs de ses pièces, le code VIN lui permet d’identifier quelles pièces sont adaptées au modèle, empêchant ainsi l’incohérence avec la voiture d’origine.
  • Vérification de l’état du véhicule : lors de l’achat d’un véhicule, il est très recommandé que les acheteurs vérifient le numéro VIN sur toutes les différentes pièces du véhicule pour s’assurer l’authenticité du véhicule et également de vérifier leur compatibilité avec le VIN qui apparaît sur la carte grise. Dans le cas contraire, le véhicule peut être défectueux, mais aussi revendu après vol. Par conséquent, il est important que les numéros qui apparaissent sur chaque section soient lisibles et non supprimés.
  • Assurance d’un véhicule : pour assurer un véhicule, une compagnie d’assurance demande systématiquement un numéro d’identification du véhicule afin d’identifier le véhicule de manière spécifique.
  • Identification d’un véhicule en cas d’accident ou de crime : Lorsqu’un véhicule est abandonné ou impliqué dans un accident, la gendarmerie et la police vérifient le Vehicle Identification Number pour déterminer s’il a été volé, mais aussi pour identifier son propriétaire afin d’engager des poursuites civiles.

VIN, qu’est-ce que c’est et comment le lire ?

Et bien ça y est, votre VIN est devant vous et maintenant vous devez pouvoir le déchiffrer. Le VIN est une série de 17 caractères alphanumériques propres à votre véhicule. Il s’agit en effet d’une norme internationale qui identifie les véhicules et est donc valable dans le monde entier.

Cette série de 17 personnages est divisée en 3 parties.

Le premier est WMI (World Manufacturer Identifier), composé de 3 caractères. Avec WMI, vous saurez dans quelle région géographique, dans quel pays et dans quel fabricant le véhicule a été construit. Dans l’exemple, la première lettre V représente les régions géographiques France, Autriche, Espagne, Estonie, Croatie. F Pays désigné, France. Le troisième personnage représente le constructeur. Notez que le numéro spécifique au fabricant est propre à chaque pays.

Le VDS (Vehicle Descriptor Section) représente la composition du véhicule. Étant donné que chaque constructeur automobile a son propre encodage, il est difficile à déchiffrer. Cette partie du VIN ne vous en dira donc pas beaucoup plus sur la voiture que vous allez acheter.

Enfin, le VIS (partie indicatrice de véhicule) correspond aux 8 derniers caractères du VIN. Ils aideront à différencier ce véhicule particulier du même modèle. Les caractères au début indiquent l’année de fabrication.

Le deuxième personnage représente l’usine où la voiture est assemblée. Ensuite, les six derniers caractères sont le numéro de série du véhicule.

Impact sur pare brise : comment passer le contrôle technique ?
Comment choisir son huile moteur pour voiture Citroën ?