Comment négocier le prix d’une voiture neuve chez un concessionnaire ?

Négocier une voiture neuve chez un concessionnaire est un art. Il s’agit pour un acheteur d’acquérir un véhicule au meilleur prix en incluant toutes les garanties possibles. Et pour le vendeur, c’est une occasion de persuader un potentiel client de lui acheter ses voitures, selon ses conditions. La bataille sera rude pour les deux partis. Pour avoir toutes les chances de votre côté, découvrez à travers ces quelques lignes pour être un fin négociateur.

Le bon moment et le bon endroit

Durant toute l’année, un concessionnaire ne se dévie pas de son objectif primaire : la vente de voitures neuves. Il existe une période de l’année, selon AutoShop où les prix peuvent être négociés facilement, notamment, vers la fin de l’année : mois d’octobre, novembre et décembre. En effet, pendant cette période, les concessionnaires cherchent à remplir leur objectif de vente de l’année. C’est l’occasion idéale de marchander, même s’ils proposent déjà des prix promotionnels. De peur de ne pas écouler leur stock, ces vendeurs seront amenés à réduire le prix de leur voiture. Négocier une voiture neuve sera ainsi un jeu d’enfant.

L’importance de la concurrence

Avant de se lancer tête baissée chez un concessionnaire, il est essentiel de réaliser des comparaisons de prix sur les différentes marques de voiture de votre choix. Il arrive certains temps que certains enseignes proposent des rabais et d’autres préfèrent garder un prix fixe. Dès que vous aurez trouvé la marque et le modèle, vous pouvez commencer à faire des recherches sur les divers prix proposés auprès de différents concessionnaires. Pour ce faire, il est possible de naviguer sur des sites internet. Lorsque vous allez vous rendre chez votre concessionnaire, il ne faut pas hésiter à lui confier des propositions alléchantes que vous avez pu voir ailleurs. Techniquement, un bon vendeur fera le nécessaire pour s’aligner sur les prix imbattables du marché.

La négociation des services

Si après de longues minutes d’acharnement et de négociation, vous ne parvenez pas à avoir le prix que vous recherchez, il ne faut pas baisser les bras. La dernière astuce consiste à marchander sur le tarif des services et des options. Les concessionnaires disposent d’une marge plus ou moins importante concernant ces offres supplémentaires. Vous pouvez ainsi les négocier autant que vous l’avez fait avec le véhicule. Pour convaincre le vendeur, vous allez jouer sur un discours précis : lui expliquer que le prix de la voiture étant assez cher que le budget prévu, vous souhaiterez en échange que les accessoires ou les services disposent d’une remise.

Protéger sa voiture de collection en choisissant la bonne assurance
Les avantages d’une assurance dédiée à la location de voiture